6 clés pour vivre l’instant présent en conscience et cultiver votre espace intérieur

6 clés pour vivre l’instant présent en conscience et cultiver votre espace intérieur

vivre l'instant présent en conscience et cultiver l"être, en étant le gardien de votre espace intérieurComment vivre l’instant présent qui vous mène à « l’être » et à goûter à votre espace intérieur ?

Je vous livre 6 clés pour vivre et développer votre présence à « l’être », dans l’instant présent

1. Vivre l’instant présent: Soyez l’observateur de votre pensée du moment :

Observez toute forme de pensée qui se présente à vous, acceptez la.

Vous serez peut-être surpris de prendre conscience des schémas répétitifs qui se jouent dans vos pensées depuis des années. Apprenez en observant, en étant juste témoin à vous dissocier de vos pensées. Soyez l’observateur du penseur qui est en vous.

Vous habiterez votre réalité et vous développerez votre espace intérieur

 

2. Vivre l’instant présent: Soyez l’observateur de vos émotions, vos sentiments et vos tourments.

La différence entre la pensée et les émotions est le fait que celles ci sont reliées au physique, et se manifestent dans le corps

Une pensée peut générer des émotions, et l’émotion est la réaction du corps à ces pensées. Pensées, émotions et sentiments sont ainsi liés.

Posez vous cette question :

Quelle genre de pensée mon mental est en train de produire et qu’est ce que je ressens en réaction dans mon corps ?

Observez…

Ne cherchez pas à diminuer les pensées et sentiments : soyez juste l’observateur, en étant pleinement présent.

Voilà des quelques clés pour être « l’observateur » :

  • Reconnaissez en toute simplicité le sentiment qui vous habite
  • Acceptez qu’il soit là, comme une partie de vous à ce moment là
  • N’alimentez pas des pensées autour de ce sentiment
  • Ne le jugez pas
  • Ne l’analysez pas
  • Si vous ressentez une résistance à vous en dissocier, rendez la consciente, en observant sans jugement cette résistance

Restez juste présent, en continuant d’être le témoin.

En effet, en observant vos pensées et sentiments vous enlevez leur énergie, celle ci devient alors « présence » de l’instant présent et vous touchez à l’être !

Le seul point d’accès à l’être, c’est le présent. ECKHART TOLLE

Devenez conscient à la fois :

  • Des sentiments qui vous animent dans l’instant présent
  • De l’observateur silencieux que vous êtes à ce moment là.

Et vous goûterez votre espace intérieur en vivant dans l’instant présent

3. Vivre l’instant présent alors que l’émotion ou les sentiments engendrés par la pensée sont désagréables …

Faites cet exercice au moment où des sentiments désagréables apparaissent suite à des pensées :

  • Laissez les partir comme ils sont venus, sans jugement, et sans les retenir :
  • Visualisez les, sentez les traverser votre corps et repartir : seul et unique responsable de votre vie intérieure, vous voulez préserver votre espace intérieur, soyez en conscient.
  • Vous pouvez aussi imaginer protéger votre espace intérieur, comme vous protégeriez l’intérieur de votre maison, vous ouvrez la porte pour laisser partir ce nuage de poussière, sans jugement pour ce qu’il est.
  • Vous prenez conscience de ce fardeau, vous le reconnaissez et vous imaginez laisser tomber un charbon ardent de vos mains, ou bien abandonner une valise lourde et inutile.

Ces visualisations vont casser le cercle vicieux entre émotions – sentiments et pensées, parce que la pensée alimente en retour les émotions, en ressassant les évènements par exemple.

Elles vont vous permettre de vous dissocier de vos sentiments et de vos pensées, pour « être » tout simplement un observateur sans jugement.

Et c’est alors que votre « être » apparaitra … car vous serez dans l’instant présent

4. Vivre l’instant présent même si une situation se présente dans l’ici et maintenant et ne vous convient pas …

La première chose à faire est : Observez vous, et prenez en conscience.

Ensuite, 3 choix se présentent à vous :

  • 1. Vous vous retirez de la situation
  • 2. Vous changez la situation

Ces deux premiers choix sont de l’ordre de l’action.

  • 3. Vous acceptez totalement la situation : vous assumez la responsabilité de votre vie.

Si vous avez peur de passer à l’action : prenez conscience de votre peur, reconnaissez là, observez la en témoin : soyez pleinement présent à cette peur, car elle ne pourra l’emporter sur l’instant présent

Si vous ne pouvez pas passer à l’action, ou si vous ne pouvez rien faire comme action, acceptez totalement en laissant tomber toute résistance intérieure : lâcher prise en toute conscience : cette solution demande une grande force intérieure mais soyez en certain, vous serez libre de vos pensées et sentiments et vous pourrez aller à « l’être ».

Si vous ne faites pas quelque chose que vous «  devriez faire » (là c’est votre mental qui parle !), alors 2 solutions s’offrent à vous :

  • Faites le de suite !
  • Décidez de ne pas le faire, et décidez sans jugement aucun : cela veut dire, soyez inactif autant que possible, et acceptez votre choix.

Quelque soit ce que vous choisissez, faites le sans jugement, et sans regret :

Le plus important, ce n’est pas la solution que vous avez choisi qui est bonne ou pas, le plus important, c’est l’acceptation de ce que vous avez choisi, et sans jugement (sans «  je devrais,  « j’aurai du » ) .

Toute expérience vécue sans jugement vous enrichit et vous rapproche de votre « être ».

cultivez votre espace intérieur

5. Pour accéder à votre espace intérieur, et le préserver, devenez intensément conscient : portez toute votre attention sur le moment présent, à ce que vous faites, au lieu où vous êtes :

  • Faites la vaisselle, en toute conscience
  • Lavez vous les mains, en toute conscience
  • Regardez un beau paysage en toute conscience
  • Reconnaissez en chaque chose son « être là » nous dit Eckhart Tolle

  • Pour être pleinement conscient, utilisez vos 5 sens : regardez, écoutez, sentez, goûtez, touchez : vous accèderez à l’instant présent

 

6. Cultivez la gratitude de l’instant présent, et dégustez là !

La vie libère alors toute sa vitalité, sa fraicheur, et son émerveillement.

Votre propre présence que vous ressentez, c’est vous en essence, et c’est aussi quelque chose d’infiniment plus vaste que vous !

Vous accédez à votre « être » et vous êtes prêt à entrer en relations vraies avec autrui !

Votre bonheur vient de l’intérieur …

Et, Si vous désirez  aller plus loin, lisez le livre   » le pouvoir de l’instant présent » de Eckhart Tolle, qui m’a inspiré pour écrire cet article

 

Diaporama

recevez gratuitement cet ebook  » Guérir votre blessure d’abandon

illustration

Télécharger gratuitement votre ebook " guérir votre blessure d'abandon"

About Chantal GUELLEC

Formée depuis de nombreuses années à la connaissance du fonctionnement de la personnalité humaine et de son développement grâce à l'Analyse Transactionnelle, je vous invite à me suivre sur le chemin des relations vraies, et de la sérénité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.