Craignez vous le jugement des autres


 

Il était une fois un homme avisé qui avait un fils qui craignait le jugement des gens …

 

Se garder du jugement des autres et ancrer son affirmation de soi

Il lui dit :
« Demain nous irons ensemble au marché. »
Ils partirent, lui sur le dos de l’âne et son fils à côté. Les gens s’écrièrent : « Avez-vous vu cet homme sans pitié qui voyage à dos d’âne quand son fils est à pied ! »
Le lendemain, ils firent le contraire. Ils entendirent alors ce commentaire :

 » Que cet enfant est mal élevé : tandis qu’il est assis, il fait marcher son père ! »
Le troisième jour, ils marchèrent tous les deux, en tirant l’âne derrière eux.

« Comme ils sont stupides, dirent les gens, de ne pas utiliser leur monture ! »
La fois suivante, ils enfourchèrent l’âne et les gens indignés plaignirent la pauvre bête de la charge qu’elle avait à subir. Quand enfin ils arrivèrent au village, portant l’âne sur leur dos, on s’écria :

« Dieu qu’ils sont sots de porter l’âne au lieu de se faire porter ! »
« Tu vois, conclut le père, comme les gens sont stupides ! Fais selon ton idée et sans les écouter. »

Et vous qu’en pensez vous?

Se garder du jugement des autres

Gardez vous du jugement des autres en position Je suis ok tu es ok

Voici quelques exemples pour vous garder du jugement des autres  et rester vous même:

  •  Gardez votre conviction, avec des phrases optimistes dans votre intérieur, lorsque vous avez un projet en tête, une aspiration, un désir profond.
  • Ne cherchez pas l’approbation des autres, tout en restant dans une posture d’écoute lucide et bienveillante. ( une position +/+!).
  • Remplacez vos doutes par «  je choisis de » : prenez votre responsabilité, avec assurance.
  • Entourez vous de personnes positives, ouvertes.
    Eloignez vous des personnes qui se plaignent (Victimes) ou qui « dégainent » très vite dans la répartie (les Persecuteurs) : vous éviterez d’entrer dans des jeux psychologiques.
  • Apprenez à dire non, en étant à l’écoute de vos besoins, et en les respectant :
    Avec empathie, reformulez la demande, dites non, et expliquez (rapidement, sans entrer dans des justifications). Ecoutez l’autre en vérifiant comment elle reçoit le message : « oui, je comprends ».
    Et remerciez la personne pour sa compréhension.
    Eventuellement, ouvrez une porte de sortie avec une alternative possible qui vous convient, et qui peut être rediscutée plus tard.
    Si la personne insiste, ré – exprimez votre souhait.
    Une personne en pleine conscience, au contact avec la réalité entendra votre message.
    Mais, elle peut être aussi dans son monde, à la recherche inconsciente de signes de reconnaissance : elle pourrait alors vous entrainer dans un jeu psychologique pour satisfaire ses besoins de reconnaissance. Alors : faites selon votre idée et sans l’écouter !

Et vous, que proposez pour vous garder du jugement des autres?

http://www.relationsvraies.com/choisir-la-position-de-vie-je-suis-ok-tu-es-ok-6-etapes/

Diaporama

recevez gratuitement cet ebook  » Guérir votre blessure d’abandon

illustration

Télécharger gratuitement votre ebook " guérir votre blessure d'abandon"

About Chantal GUELLEC

Formée depuis de nombreuses années à la connaissance du fonctionnement de la personnalité humaine et de son développement grâce à l'Analyse Transactionnelle, je vous invite à me suivre sur le chemin des relations vraies, et de la sérénité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.