Comment satisfaire vos besoins fondamentaux?

Répondre à nos besoins fondamentaux est vital pour notre équilibre personnel

satisfaire nos 3 besoins fondamentaux énoncés par Eric Berne : stimulation, reconnaissance, structureLorsque nous sommes irrités et irritables, lorsque nous nous plaignons, que nous avons tendance à entrer dans un des 3 pôles du triangle dramatique (Victime, Sauveur Persécuteur) il y a toutes les chances que certains de nos besoins fondamentaux ne soient pas satisfaits.

Berne a énoncé 3 besoins fondamentaux, pour notre équilibre psychologique et relationnel, qu’il a appelé « soifs » pour en montrer l’importance vitale.

Quels sont les 3 besoins fondamentaux selon Eric Berne ?

Eric Berne a énoncé:

  • la soif de stimulation
  • la soif de reconnaissance
  • la soif  de structure

 

Le premier  des 3 besoins fondamentaux  : le besoin de stimulation

Ce besoin de stimulation sensorielle est vital chez le bébé : besoin d’être touché, caressé, bercé.

Chez nous, les adultes, la stimulation engendrée par nos organes des sens nous apporte notre énergie vitale.

Nous nourrissons nos organes des sens, et nous nous connectons avec notre Enfant.

Nous développons notre créativité, nous nourrissons notre essence d’être.

Cette soif s’exprime différemment selon l’organe des sens auquel nous sommes le plus sensible

Images et couleurs, sons et musique, toucher, odeurs, goût.

Ce besoin vous permet de vous ancrer à la terre, il participe à votre harmonie corps – esprit – âme.

Les balades dans la nature où vous êtes pleinement conscients avec tous vos organes des sens sont une bonne manière de satisfaire ce besoin fondamental

Yvon Dallaire nous dit qu’il est vital pour un couple, de se prendre dans les bras, juste pour respirer ensemble, se toucher, sentir l’odeur de l’autre, 5 minutes par jour.

Et vous ?

Comment répondez vous à ce besoin fondamental de stimulation ?

Le 2° besoin fondamental est le besoin de reconnaissance.

Berne nous parle de «  caresse », pour évoquer les signes de reconnaissance, échanges relationnels où vous reconnaissez l’autre, vous reconnaissez son existence, de manière verbale ou non verbale, avec une reconnaissance positive ou négative, conditionnelle ou inconditionnelle.

Nous en avons parlé dans l’ article suivant :

http://www.relationsvraies.com/repondre-a-notre-besoin-fondamental-de-reconnaissance/

Cette soif de reconnaissance est reliée à différentes expressions :

  • Besoin d’appartenance et d’amour : l’appartenance à un groupe, et l’affection des autres qui correspondent au besoin d’être aimé
  • Besoin d’estime : confiance, respect de soi, des autres. C’est le besoin de reconnaissance comme confirmation d’existence qui s’exprime.
  • Besoin de réalisation de soi : C’est le besoin de reconnaissance couplé avec l’accomplissement de soi, et vivre en accord avec ses valeurs, développer sa créativité, avoir une vie intérieure

Le 3° besoin fondamental est le besoin de structure, un besoin lié à la protection, la sécurité : nous avons besoin d’un environnement stable, d’un climat de confiance.

« Ce n’est que lorsqu’une personne se sent en sécurité qu’elle a le temps et la force de rechercher l’amour et l’appartenance et de partager cet amour avec d’autres. »

Carl Rogers – psychologue humaniste

Notre soif de structure selon Berne s’exprime dans notre besoin de structuration de l’espace et du temps.

Nous répondons à notre besoin de structurer notre espace  en organisant notre lieu de vie à notre manière, selon nos goûts, et surtout de manière à nous sentir «  bien ».

Et vous ?

Comment aimez vous structurer votre espace de vie, est – il actuellement à votre goût ?

Nous avons aussi besoin de structurer notre temps : Nous le structurons, selon diverses manières :

  • Les moments de retrait
  • Les moments de rituels, comme le «  bonjour » pour entrer en relation avec les personnes et les reconnaître
  • Les moments de passe temps où nous communiquons sur la vie tous les jours et ses aléas
  • Les moments d’activité, de travail, de sport où nous sommes présents et concentrés sur notre tâche
  • Les moments de jeux psychologiques. Lorsque nous sommes en manque de signes de reconnaissance nous avons tendance à entrer dans un rôle du triangle dramatique de Karpman (Victime, Sauveur, Persécuteur) et initier un jeu psychologique.
  • Les moments d’intimité avec l’autre.

Selon notre personnalité notre structuration du temps est différente,

Et pour vous ?

  • Comment structurez vous votre temps ? Combien de temps passez vous au retrait, à l’activité, l’intimité ?
  • Quels sont les éléments qui ponctuent vos journées, semaines, et qui structurent votre vie ?
  • En êtes vous satisfait ?

Structurez votre temps et recevez des signes de reconnaissance positifs

Sachez que la manière de structurer votre temps vous permet d’obtenir les signes de reconnaissance indispensables dont vous avez besoin pour vivre.

  • Recevoir des signes de reconnaissance positifs et fructueux se fait dans l’activité.
  • Recevoir des signes de reconnaissance de façon intense et inconditionnelle, se passe dans l’intimité.
  • Par contre, les jeux psychologiques aboutissent à une récolte de signes de reconnaissance négatifs.

Alors évitez les le plus possible …

Restons réaliste, nous sommes avant tout des êtres humains, et avons tendance à occuper des rôles dans le triangle dramatique lorsque nous sommes sous stress, quand nous sommes bouleversés, perturbés par une situation, et que nous ne nous occupons pas d’accueillir nos émotions …

Que faire  pour éviter ces signes de reconnaissance négatifs?

Soyez attentif à votre entrée dans un rôle du triangle dramatique ,   et posez vous  la question :

Quel est le besoin fondamental insatisfait derrière mon rôle  de … Sauveur, Victime, Persécuteur ? Ai je assez reçu de signes de reconnaissance ?

Cherchez à vous procurer des signes de reconnaissance positifs en les demandant

A vos réflexions!

Pour chaque besoin, posez vous les questions suivantes :

  • Comment s’exprime ce besoin, chez moi ?
  • Ai je de la satisfaction?
  • Qu’est-ce qui me manque, précisément?
  • Pensez aussi que derrière chaque émotion exprimée se cache un besoin …

N’hésitez pas à partager vos ressentis sur les besoins fondamentaux dans les commentaires.

Lisez aussi les articles sur les émotions  et les jeux psychologiques , en cliquant sur l’étiquette « émotions » , jeux psychologiques, vous y aurez accès.

Les jeux psychologiques montrent qu’un besoin fondamental est insatisfait, vous pouvez en savoir plus sur les jeux psychologiques en lisant les articles à ce propos.

http://www.relationsvraies.com/5-raisons-essentielles-eviter-les-jeux-psychologiques/

 

Diaporama

recevez gratuitement cet ebook  » Guérir votre blessure d’abandon

illustration

Télécharger gratuitement votre ebook " guérir votre blessure d'abandon"

About Chantal GUELLEC

Formée depuis de nombreuses années à la connaissance du fonctionnement de la personnalité humaine et de son développement grâce à l'Analyse Transactionnelle, je vous invite à me suivre sur le chemin des relations vraies, et de la sérénité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.